SÉANCES CONTRÔLÉES DE PRATIQUE DU TIR

Celles-ci ont lieu

le premier week-end

de chaque mois.

Le permanent d’ouverture n’est pas disponible pour effectuer votre séance contrôlée.

Vous devrez annoncer que vous souhaitez une séance contrôlée AVANT de rejoindre le pas de tir. Dans la mesure du possible, essayez de prendre rendez-vous avec une personne habilitée.
Modalités (extrait du site FFTir) :

Le «Carnet de Tir», accompagné des autres titres de transport, est obligatoire pour tout transport d’une arme de catégorie B.

Il doit, au cours de l’année, participer à au moins trois séances contrôlées de pratique du tir. Ces séances doivent être obligatoirement espacées d’au moins deux mois.
Pour participer à une séance contrôlée de pratique du tir, le tireur doit être en possession de sa licence en cours de validité et du carnet de tir.

Lorsque le licencié est titulaire d’autorisations de détention pour des armes classées en catégorie B, le tir de contrôle est pratiqué avec une arme classée en catégorie B. L’arme utilisée lors de la séance doit présenter les mêmes caractéristiques que celle(s) détenue(s) par le tireur.
La séance de tir sera effectuée dans un stand déclaré (définition des stands déclarés : décret 93-110 du 3/09/93), sous le contrôle du Président du club ou d’une personne désignée par lui (de préférence parmi les diplômés d’État ou fédéraux ainsi que les arbitres).

La liste des personnes habilitées à valider les séances de tir sera portée à la connaissance des tireurs par voie d’affichage sur le panneau réglementaire du club dans le stand.

Modalités de tir
Tir sur cibles papier, cibles métalliques ou d’argile : un tir de 40 coups minimum sera effectué sur les cibles correspondantes sous le contrôle de la personne habilitée. Une fois le tir effectué, le responsable du contrôle valide le carnet de tir en y apposant son nom, sa signature, la date, le cachet du club et remplit le registre journalier. Ce registre, indiquant les nom, prénom et domicile de toute personne participant à une séance contrôlée de pratique du tir, demeure en permanence sur le stand et doit pouvoir être présenté à toute réquisition des autorités compétentes.
Toute participation à un championnat ou à une compétition officielle organisée sous le contrôle de la FFTir peut donner lieu à validation du carnet de tir, sous réserve de remplir les conditions définies au paragraphe 2.3.